©2019 ANJC

January 16, 2018

Please reload

Recent Posts

Leica Hunting Experience

January 16, 2018

1/1
Please reload

Featured Posts

Week-end Inter AJC dans le 34

February 22, 2018

 

L'association des jeunes chasseurs de l'Hérault à pour objectifs de promouvoir la chasse et de faire découvrir les différents modes de chasse aux jeunes chasseurs.

Le weekend du 3 et 4 février 2018 nous organisions deux journées de chasse dans l'Hérault pour des jeunes chasseurs venant du Doubs , Gironde et des Landes. Plus 30 jeunes chasseurs (16 à 35 ans) participeront à ce weekend.

Ce séjour montre bien à quel point la chasse est une tradition bien ancrée et qu'elle attire de nombreux jeunes.

Samedi 3 février 2018 :

La première journée se déroule sur la location domaniale de la fédération des chasseurs de l’Hérault sur la commune de la Salvetat sur Agout. Située a presque 1000 mètres d’altitude le paysage des hauts cantons émerveille nos jeunes chasseurs, la hêtraie sapinière étant le milieu dominant. Un biotope de privilège pour les chevreuils qui seront les gibiers maitres pour cette journée.

 

La journée commence bien évidement par les consignes de sécurité et de tir.

Une première traque est réalisé plusieurs chevreuils sont débusqués par les chiens , les chiens donnent de la voix mais qu’un seul chevreuil sera tiré et manqué ainsi qu’un renard.

 

La deuxième traque ce prépare , on espère qu’elle sera plus giboyeuse !

A peine les chiens lancés, les premières menées se font entendre. Les premiers coups de carabine résonnent. Une partie des piqueurs récupèrent leurs chiens et les relâchent dans la traque. C’est une nouvelle fois reparti de plus belles les chiens courants se font entendre dans toute la traque, et une nouvelle fois les tirs de carabine viennent se rajouter à la musique des chiens. Après 2 heures de chasse dans cette seconde traque le plan de chasse est atteint et la battue s’arrête.

 

Un beau tableau de 4 chevreuils prélevés par les jeunes du Doubs, des Landes et de l’Hérault. Quasiment tout le monde à pu voir des animaux durant cette journée.

La fin de chasse ce termina par un repas préparé par les jeunes chasseurs de l’Hérault. Au menu une fideua, rappelant l’origine méditerranéenne du département de l’Hérault

Ce repas vu très convivial et à permis aux jeunes chasseurs et aux bénévoles venu nous prêter main forte pour cette organisation (AFACC34 , UNUCR , ONF, FDC 34)

 

Dimanche 4 février 2018

La journée commence par le récit des consignes de sécurité autour d'un café et des croissants.

Les postes ont ensuite été tiré au sort, suite à cela les chefs de ligne ont pris leurs hommes. Certains sont partis à pied du rendez-vous d'autre en véhicule au bout d'un quart d'heure, la première enceinte était bouclée.

 

Les chiens sont lâchés ! Plusieurs lièvres sortent de l'enceinte pour le plaisir des yeux des postés. D'autres ont passé le temps de la première traque bercé par le va et vient des grives dans les lierres. Au bout de deux heures de traque, aucun sanglier n'est débusqué.

 

Une seconde traque était donc instituée non loin de là, afin de trouver ces bêtes noires. Rebelote, les postés rejoignaient leur poste accompagné des chefs de lignes. La seconde traque commencait fort, un premier ferme au bout de cinq minutes, les sangliers étaient remisés. 4 bêtes rousses sortaient de la remise menées par les chiens pour certaines, d'autres seules, elles allaient droit sur la ligne en un instant, les premiers coups de feu retentissaient, 1,2,3.... Les piqueurs rejoignaient à leur tour la ligne pour récupérer les chiens, et là à chaque posté, les bêtes étaient arrêtées, une seule avait réussi à passer la ligne avec 3 chiens. 3 bêtes rousses avaient été stoppées net, avec le peu de chiens qu'il restait. Les piqueurs décident de refaire la remise, après un ferme un peu violent, les chiens attrapaient une bête rousse, servie par un des piqueurs.

 

Le choix fut d'aller récupérer les chiens derrière le premier animal et de revenir finir la remise. Aucun des postés n'a bougé, si bien qu'au bout d'une petite heure, les piqueurs revinrent avec le reste de la meute. Ils refirent la remise, mais aucun sanglier ne fut débusqué à ce premier endroit, ils continuèrent leur travail et une autre bête rousse sortie à son tour et fut prélevée par un jeune chasseur Doubiste.

La traque terminée, 6 bêtes rousses ont été prélevée par cette équipe de jeunes chasseurs composée des associations départementales des Landes, du Doubs, de Gironde et de l'Hérault qui accueillait ce magnifique week-end.

 

Remerciments : FDC34 , AFACC 34, UNUCR , ONF , DECATHLON ODYSEUM

Pour nous suivre: Facebook ; web : ajc34.fr

Share on Facebook
Share on Twitter