Articles

22
2009
Chaque année le 02 février est célébrée la Journée Mondiale des Zones Humides. Elle commémore la Convention sur les Zones Humides, signée le 02 février 1971, dans la ville iranienne de Ramsar.
Comme tous les ans, l'ADJC44 proposait à ses adhérents de participer, le dimanche 1er février 2009, à une opération de nettoyage des marais de Loire, à Couëron, en compagnie du Syndicat Intercommunal de Chasse au Gibier d'Eau de Basse Loire Nord (SICGEBLN).
Le rendez-vous est fixé à 14h. Pas facile de motiver les troupes un dimanche après-midi, et encore moins quand le thermomètre flirte avec le zéro pointé !! Il fait froid en Loire-Atlantique en ce début février, et cela se ressent sur le nombre de participants : une petite quarantaine, guère plus.
Mais, première satisfaction pour les organisateurs, les articles parus dans la presse les jours précédent l'évènement ont eu leur effet : le nombre de non-chasseurs est important, ils sont même quasi en majorité !!! Encore une preuve que le potentiel est là, et si certaines instances cynégétiques départementales se bougeaient un peu plus, il y aurait matière à organiser très régulièrement des sorties destinées au grand public.
Durant deux heures, les participants sillonnent par petits groupes les bords de chemins et de fossés à la recherche du moindre déchet : plastiques de toutes sortes, bouteilles, bidons, ferrailles … chacun trouve de quoi remplir son sac poubelle, voire plus.
Les dernières marées ayant été plutôt clémentes, le volume de déchets n'est pas si important que les autres années. Tant pis pour la photo, mais c'est aussi un signe que ces opérations commencent à porter leurs fruits …
Un vol d'oies sauvages titille notre instinct de chasseurs, et lance aussi la discussion avec nos invités d'un jour : dates de chasse, arrêtés … c'est pour nous l'occasion d'expliquer les difficultés que nous rencontrons actuellement et le nombre très important de jours de chasse que nous avons perdu depuis plusieurs années. Soudain, un véhicule d'une association de protection de la nature (vous savez, celle avec les deux piafs sur un carré bleu) passe devant nous, en direction de la réserve (qu'ils ne se privent pas d'enfreindre, eux !!). Autre sujet de discussion, et d'explications. L'ambiance est sympathique, et le café offert par le SICGEBLN est le bienvenu pour réchauffer tout ce petit monde.
Cette opération a donc au final été un mélange de nettoyage et de communication, aussi bien directement auprès des courageux ayant fait l'effort de venir avec nous, que vers le grand public, via les articles parus ensuite dans la presse écrite.
Affichages : 4778
Mis à jour le vendredi 28 août 2009 19:46

Qui est en ligne ?

Nous avons 8 invités et aucun membre en ligne

Connexion

Copyright © 2014. ANJC
S5 Logo